Activités 2015 - 2016

Soirée poétique
" Sur le grand océan des mots "
avec Jean-Marie Gilory

le 10 juin 2016
Médiathèque de Pénestin










Jean-Marie Gilory est né en l94l à Pénestin. Fils de marin pêcheur, embarqué dès ses l4 ans, il pratiquera les marines de pêche, de commerce, de plaisance et d’État. Lieutenant au long cours à 22 ans, il y sera capitaine à 27. Jusqu'en 197l, il naviguera au tramping international, principalement sur des vraquiers. Il entre alors, sur concours, aux Affaires Maritimes. Il y occupera, sur le littoral, des fonctions importantes, sera quelques années professeur à l'École des Administrateurs. Après un passage au Ministère chargé de la Mer comme conseiller technique, il terminera sa carrière en Bretagne dans le grade et les fonctions d'Officier général.

Il n'a jamais cessé d'écrire, en marge de ses navigations ou de ses affectations. Toujours en fonction du temps disponible ; d'où la variété de ses écrits (onze ouvrages) qui vont de la nouvelle à la poésie. Des romans attendent.

Présent dans de nombreuses anthologies, Jean-Marie Gilory a reçu le prix Écume de mer en 2014 pour Songeries d'un rêveur insulaire, tandis que sa première publication en 1985 Syzygies avait reçu – heureux auspices – le prix Jean Yole.

Il a fondé la revue 7 à dire et Sac à mots édition dont le catalogue est riche de 62 titres.



Je n'écris
jamais mieux
que par inadvertance
et mes mots sont alors
plus qu'écarquillés
d'être embarqués
ainsi
sans le vouloir
à bord de tel
poème de hasard...




Cinquième rencontre à Faugaret
Samedi 21 mai 2016

Problèmes posés à/par la psychanalyse
Psychanalyse et éthique pour le monde contemporain
Conférences et débats



Le thème de cette rencontre résulte de ce que l'on pourrait appeler le paradoxe du sujet "post-moderne" et dont nous faisons l'épreuve tant au plan singulier pour l'entendement ou le gouvernement de notre vie, qu'au plan collectif dès lors que, notamment, nous entreprenons à quelque titre que ce soit de considérer les métiers impossibles dont Freud a fait l'inventaire : gouverner, éduquer et soigner...

Interventions de

Gilles Herlédan : Quelques aspects contemporains de la quête du sens
Tineke Gauchet Engelen :
Le premier mot
Alain Cochet :
Traitement du sujet en anthropologie et en psychanalyse
Jean-François Dubernet :
Désir d'éthique


Les textes ou comptes-rendus des interventions seront progressivement mis en ligne

G. Herlédan

T Gauchet-Engelen

A. Cochet

J.-F. Dubernet




Lectures à Vives Voix

Vendredi 29 avril 2016

Dernière rencontre de la saison sur le thème de la forêt et comme toujours une grande variété de textes et d'ambiances : poésie, contes, romans, histoire, actualité et même un brin de musique....


Le vieux chalet (musique) pour introduire
Toute une forêt dans une barbe

Contes du Chabridou

Forêts

Albert Samain

Les vertiges de la forêt

Rémy Carité

Chaque arbre a sa voix

Henri Grenier

Arbre-vent

Claude Roy

Tant de forêts et Vous déboisez

Jacques Prévert

Documet et interview à propos de la restauration de la forêt

Sebastião Salgado

Vieilles histoires du pays breton

Anatole Le Braz

Les oiseaux

Tarjei Vesaas

Mon petit bois (poème)

Une participante

Quelques notes sur le mot et le concept de forêt

Une participante




Quatrième rencontre à Faugaret
Samedi 19 mars 2016

Concert
Voyages sous influences
Miroirs orientés de la Perse à la Méditerranée
Ensemble Influences

Venu de Nantes à Assérac pour la troisième fois, l'ensemble Influences a séduit un nombreux public. Après les spectacles Naples une ville sous influences, et Que demander aux étoiles ? déjà présentés à Assérac, l’ensemble Influences continue ses explorations musicales à partir de l’apport de Sharam Safavi dont les origines iraniennes ont largement contribué à la genèse de ce nouveau projet.

La route de la soie est un fil qui a longtemps relié les hommes et les cultures. Au-delà de cette opportunité historique et géographique, la mise en regard des répertoires très différents sur le plan formel mais qui se rejoignent dans leur élan poétique et la richesse de leurs modes mélodiques a motivé la recherche de l'ensemble Influences.




Lectures à Vives Voix
Vendredi 5 février 2016

Encore une fois de nombreux extraits fort divers...

et des petits "rencontres" grâce aux finesses du hasard, comme l'évocation des bâtisseurs de cathédrales empruntée à Ch. Péguy, cité par Cyrulnik, à laquelle répondit une chanson d'Anne Sylvestre chantée a capella...


Construction de l’Église d'Assérac

Anonyme Bibliothèque d'Assérac

La cité des hauteurs

Hubert de l'Estourbeillon

Parler d’amour au bord du gouffre

Boris Cyrulnik

Les bâtisseurs de cathédrale

Chanson de Anne Sylvestre

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants.

Mathias Enard

L'insoutenable légèreté de l'être

Milan Kundera

Le livre de l'intrranquillité

Fernando Pessoa

Mes metires communautés

Olivia Rosenthal

La Gare d'Orsay

Catalogue


le théme de la prochaine rencontre,
le 29 avril 2016, à la 20 h, bibliothèque d'Assérac, sera :
La forêt




Troisième rencontre à Faugaret
Samedi 30 janvier 2016

Féli de Lamennais
ou
L'évangile social d'un rebelle prophétique
Conférence-débat avec Daniel Gautier et Jean Lavoué


Hugues-Félicité Robert de Lamennais, né en 1782 à Saint-Malo et mort en 1854 à Paris, est un prêtre, écrivain, philosophe et homme politique. Ultramontain à ses débuts, Lamennais est pressenti pour être cardinal. Il connaît une évolution qui fait de lui un précurseur du catholicisme libéral, du catholicisme social, ainsi que de la démocratie chrétienne. Il renonce à ses responsabilités ecclésiastiques et est élu député à l'Assemblée nationale en 1848. Ses idées sociales et politiques promues dans son journal L'Avenir, dont la devise est Dieu et la Liberté, sont condamnées deux fois par le pape. Il meurt en 1854, alors qu'il est toujours brouillé avec l’Église, et selon ses volontés, il est enterré civilement.

Son prophétisme n'a rien perdu de son acuité, ni de sa force dérangeante. Passionné de religion, il se sépara de l’Église qu'il considérait trop proche des pouvoirs européens absolutistes de l'époque et resta dévoué corps et âme au bien-être de l'humanité et au bonheur des pauvres, des opprimés.

Daniel Gautier

Frère de Ploërmel, Il enseigne depuis 2000 à l'Université Catholique de l'Ouest (UCO) à Angers après avoir été professeur d'espagnol et animateur pédagogique de nombreuses années. Une étude sur Benito Pérez Galdós – auteur espagnol du XIXe siècle – et Félicité de Lamennais l'a conduit à faire un rapprochement entre les deux écrivains. Il vient de publier un ouvrage – Lamennais, un rebelle prophétique – qui montre l'actualité de cet auteur et de son engagement. Il a traduit aussi des romans de Benito Pérez Galdós pour Isidora Ediciones.



De nombreuses questions du public

animeront un large débat.

Jean Lavoué

Auteur et poète, il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages, récits, essais, recueils poétiques touchant à la littérature et à la spiritualité.  Il a dirigé La Sauvegarde de l'Enfance du Morbihan jusqu'à peu et se consacre désormais à l’écriture.  Les œuvres de  Jean Sulivan,  René Guy Cadou, Max Jacob,  Georges Perros,  Eugène Guillevic, Félicité de Lamennais  et  Xavier Grall  ont notamment inspiré plusieurs de ses livres  : il est attentif à la fécondité des traces christiques dans ces figures de la culture contemporaine. Depuis 2007, il tient un blog poétique  :  L'enfance des arbres.






Seconde rencontre à Faugaret
Samedi 5 décembre 2015

Joachim Du Bellay « Les Regrets » au gré…
Récital Éric Simon et Éliane Hervé

Au XVIe siècle - Joachim Du Bellay naît en 1522 et meurt en 1560 - dans une époque de confrontations guerrières de croyances, de déséquilibre politique, de bouleversement des idées mais aussi d'esprit humaniste, d'avancée des sciences, de renouveau des arts, ce poète à la courte vie va se montrer fraternel, vivace et généreux, d'une réserve élégante et sans maniérisme inutile. C'est donc peu dire qu'il nous touche au plus près.

Lire, c'est vivre. Éliane Hervé lit les poètes et dit leurs poèmes, avec passion et ferveur. Elle pense que tout poème porte la trace d'un engagement humain profond, capable de déranger l'ordre convenu des choses et d'ouvrir des portes encore fermées. La générosité des poèmes lui semble naturelle, inévitable, ou alors il n'y a pas de poésie possible. C'est ainsi qu'elle dit non seulement Arthur Rimbaud (spectacle "Arthur Rimbaud, un poète pour la Commune"- presque tous les ans depuis 2007), Armand Robin (2009), mais aussi Norbert lelubre ("L'homme du rivage" - 2008) ou encore Prévert, Stanislas Rodanski, André Breton, René Char... Elle propose aussi une lecture de "Pour un Herbier" de Colette et prépare un récital surprise pour le printemps 2016 qui réunira des écritures vives, celles qui la portent et la traversent, dans le partage et l'amour des mots.

Éric Simon est auteur de plusieurs ensembles de poésie, dont des extraits ont été publiés dans les revues "Verso", "Cahiers de la rue Ventura", "Traction Brabant", "Pages Insulaires", "7 à dire", etc... Son dernier livre, publié aux éditions du Petit Pavé en 2014 s'intitule "Pages et seuils de la nuit sentinelle". Il chante les poètes sur ses mélodies, à la guitare : Cadou, Baudelaire, Villon, Rimbaud, Apollinaire, Supervielle, Robin, etc... Il est sur scène avec Éliane Hervé pour les spectacles Rimbaud, Robin ou Lelubre (et Du Bellay). Il interprète aussi, seul, Apollinaire dans "Guillaume Apollinaire, ô guetteur mélancolique" (2012, 2014). Il anime depuis plusieurs années des lectures et rencontres poétiques à Nantes, dans différents lieux, dont le café Le Louis Blanc dans le quartier République, ou encore à l'Université Permanente (Chantiers Navals). Autant de moments, de tentatives de rencontres avec la poésie, avec son mystère et son ravissement inépuisable, dans les yeux et la voix des êtres vivants.




Lectures à Vives Voix
Vendredi 27 novembre 2015

Chant de Noël du Bourg de Batz

collecté par Fd. Guériff

Mathias Enard

Boussole

Jean Echenoz

Ravel

Patrick Süskind

La contrebasse

Hervé Le Tellier

Sonates de bar

Dino Buzzati

Panique à la Scala

Charles Trenet

La famille musicienne

Hildeharde von Bingen, Platon...

La musique est un langage


Les instruments de musique


Deux lettres de Mozart

Pierre Solesky

25" de poésie pure

Boris Vian

Chroniques de Jazz

Autour d'un verre amical, les participants ont choisi le théme de la prochaine rencontre,
le 5 février 2016, ce sera :
La construction dans toutes les acceptions du terme...




Première rencontre à Faugaret
Samedi 7 novembre 2015

Hélène Cadou, épouse et femme de lettres


Conférences par Jean-Claude Albert Coiffard
et Jean-Marie Gilory

Au bord de l'étier qui sépare Faugaret de la ville natale d'Hélène Cadou, Jean-Claude Albert Coiffard et Jean-Marie Gilory qui l'ont souvent et longuement rencontrée, ont - devant une belle assistance - évoqué l'épouse et la femme de lettres qu'elle était.

Jean-Claude Albert Coiffard est impliqué depuis de très nombreuses années dans l'écriture et l'édition. Membre du Comité de rédaction de la revue Les cahiers de Rochefort, membre de l’association Poésie sur tout, rédacteur de la revue C’est-à-dire. Conférencier, il a aussi animé l'émission nantaise de poésie Rivages. En 2002 il a publié un essai intitulé Manoll Cadou, une amitié en plein coeur. Le numéro 48 de la revue Chiendent aux Éditions du petit véhicule lui est consacré. L'académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire lui a décerné en mai 2015 le Prix Yves Cosson de poésie pour l'ensemble de son oeuvre.

- - - - -

Votre poésie est une poésie verticale. Vous écrivez, m’avez-vous dit, souvent le dimanche matin, sur une feuille A4, pliée dans le sens de la hauteur. Verticale, votre écriture l’est d’abord graphiquement et puis, et surtout, elle l’est par cette aspiration qui la possède, qui la mène et l’entraîne vers le haut, je veux dire vers la beauté – vers toujours plus de lumière, vers un ciel en gloire. Comme si les mots voulaient relier la terre au ciel. On aurait voulu pouvoir/S’étirer sous le soleil.

La puissance des mots, dressés comme une échelle entre la terre et le ciel. Un jour beau comme une échelle.1 C’est là toute votre poésie. Une échelle de mots pour nous dire la poussière et la grâce.




Comme une fenêtre qui s’ouvre
Comme une rose qui s’éveille
Je te retrouve chaque jour
Toi qui me donnes la raison
Par toi je dispose du ciel
Et j’ose prendre sans remords
Ma part vivante des choses.
S’il est dans l’ordre de l’été
Que chaque arbre ait double visage.
Je me nourris de ta lumière
Et ne veux plus être pour toi
Que ton poids d’ombre sur la terre.

Jean-Marie Gilory, mousse à 14 ans, devient capitaine au long cours à 27 puis administrateur des affaires maritimes. Grand admirateur de Saint John Perse, il n’a lui-même jamais cessé d’écrire. Il est l’auteur de nombreux ouvrages : recueils de poésie, de nouvelles et d’aphorismes.
En 2014 il est récompensé par le prix Écume de mer pour les très belles Songeries d’un rêveur insulaire. Il est par ailleurs Rédacteur en chef de la revue de poésie contemporaine 7 à dire et de Sac à mots édition.

- - - - -

Vous ne survécûtes d’abord qu’en prolongeant votre poète (aussi fait nôtre) avec ce dévouement têtu de muse et de bretonne. Et vous ne cessez point de le servir encore en vous faisant si mince qu’on aurait peine à vous bien voir au creux de sa grande ombre, si vous n’aviez ce rayonnement qui jaillit de votre regard dès qu’on le croise. Or c’était un poète aussi, qu’avait rencontré le poète, un poète immobile en son excès d’admiration. Un poète attentif à un autre poète ! Oh que la chose est rare !

« Cette poésie tant portée, tant couvée, tant retenue, Poète Hélène Cadou, il fallait bien, un jour, qu’elle tombât de vous sur nous, qu’elle jaillît ainsi que

D’un feuillage
Naît une averse d’oiseaux



Les activités de l'année 2009 - 2010

Cliquer ici

Les activités
de septembre 2010 à juin 2011

Cliquer ici

Les activités
de septembre 2011 à juin 2012

Cliquer ici

Les activités de septembre 2012 à juin 2013
Cliquer ici

Les activités de septembre 2013 à juin 2014
Cliquer ici

Les activités de septembre 2014 à juin 2015
Cliquer ici


Accueil

L'Association

Les activités
Le calendrier

Publié chez
Des Sources et des Livres

Plumées d'auteurs